Les jeux vidéo et l’eSport, ce n’est pas une affaire de geeks solitaires  ! D’année en année, l’eSport prend de plus en plus d’ampleur à travers le monde, faisant évoluer le paysage vidéoludique.

Les jeux vidéo qui sont sur le devant de la scène évoluent en même temps que les technologies. 2020 est restée une année bien spécifique, car de nombreux événements présentiels majeurs de l’eSport ont dû être annulés en raison de la pandémie mondiale. Fort heureusement, ils ont pu se dérouler en ligne et ont pu prendre le pas. Selon un sondage recueilli par Médiamétrie en septembre 2020, plus de la moitié des compétitions consacrées à l’eSport se sont déroulées en majorité en ligne, bien que le physique restait de mise. (voir le graphique en cliquant sur ce lien).

 Un sport reconnu demandant des hautes performances

Beaucoup de personnes ne considèrent pas l’eSport comme un vrai sport. Mais à haut niveau, quand il y a un gros suivi des joueurs et des performances, je pense que ça l’est” affirme Gwendal Duparc, 16 ans, devenu l’un des espoirs du eSport français selon Ouest-France. Les geeks sont souvent associés à des personnes isolées, or nombre de jeux en réseau montrent au contraire que les joueurs ont énormément d’interactions sociales et qu’ils partagent beaucoup entre eux. Preuve que les jeux vidéo sont devenus un sport à part entière, l’eSport est en passe de devenir discipline olympique. Ils devaient d’ailleurs être présents en marge des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, reportés pour cause de Covid-19, afin d’être présentés à un large public international. Le CIO a décidé de ne pas l’inscrire pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 car ils ne veulent “rien avoir à voir avec ces jeux où on s’entretue” explique Thomas Bach, Président du CIO. Les discussions se poursuivent donc pour arriver à un compromis pour finaliser cette candidature. De nombreuses écoles ont ouvert leurs portes ces dernières années pour répondre à cet engouement et à ce nouveau secteur d’activité. Certaines proposent des formations pour devenir pro gamers, d’autres se spécialisent sur le secteur du jeu vidéo et ses nombreux métiers. Ces écoles spécialisées, comme XP, offrent des formations dédiées au secteur du jeu vidéo en combinant programme théorique et expérience professionnalisante.